Aujourd’hui est paru un article sur le site de 20 minutes qui nous explique qu’un citoyen de Ramsbottom, en Angleterre, a trouvé une méthode pour faire réparer les nids de poule.

Pourquoi cette technique peut fonctionner ?

Nous sommes ici dans une procédure de renforcement négatif (ou de punition positive, cela dépend le point de vue) :

La mairie ne répare plus les nids de poule de la ville (il semble qu’elle n’a pas l’argent pour). On peut estimer que ces nids de poule sont gênants pour les automobilistes ou les cyclistes. Mais pas pour les piétons, pour ceux qui roulent doucement ou pour les représentants de la mairie qui mettent des priorités ailleurs que sur ça. Bref, le rebouchage peut attendre.

Mais lorsque l’on peint des choses obscènes, cela devient gênant, pour tout le monde, cycliste ou non, et surtout pour la publicité que cela génère ! Nous sommes dans une situation où la mairie souhaiterait échapper à une situation aversive et par conséquent pourrait reboucher les trous pour soit faire disparaître les dessins, soit pour éviter que des dessins se fassent sur les nouveaux nids de poule.

Nous sommes bien dans une situation de renforcement négatif : le comportement ne boucher les trous les nids de poule augmentent, car ce comportement entraîne le retrait de dessins obscènes.

Pourquoi cette technique peut ne pas fonctionner ?

  • La mairie n’a vraiment pas d’argent, elle trouvera d’autres moyens de retirer ces dessins (par exemple, dessiner autre chose autour, mettre de la peinture blanche par dessus, etc…) Échappement
  • La publicité générée par les dessins augmente le tourisme (bon, il ne faut pas rêver quand même) Renforcement positif

Voici l’article en question, bonne lecture !

http://m.20minutes.fr/insolite/1598007-angleterre-dessine-penis-autour-nids-poule-repares